L’histoire

Je m’appelle Émilie Wadelle et je suis créatrice sonore. J’ai grandi dans les montagnes de Savoie et Le Camp de base, c’est aussi une volonté d’allier mes deux passions : le son et les sommets. Mon engouement pour le fieldrecording (l’enregistrement des ambiances de nature) et pour les histoires des sommets, m’amène aujourd’hui à fabriquer un podcast pour vous permettre de vivre la montagne et son histoire.

Le Camp de base, c’est aussi des copains, qui m’ont apporté leur aide précieuse.

Identité visuelle

Je connais Camille Rapin depuis l’université : nous étions ensemble en master. Ma copine Camille a travaillé le logo du podcast ainsi que l’illustration de la carte sonore. En plus d’être la reine du tableau Excel et de l’organisation, Camille est en passe de devenir une superbe illustratrice professionnelle. Elle a compris rapidement l’essence du média et a su s’emparer de mes problématiques avec brio.

Bref, Camille est une perle rare qui a beaucoup contribué au succès du podcast.

Le tee-shirt anti fast fashion

J’ai rencontré Eugénie Chupin il y a quelques années à un festival à Orléans. Quand j’ai su que je devais passer à la télé, je n’ai pas été angoissée de parler devant des caméras, mais de ce que j’allais porter. Soucieuse des enjeux écologiques et du désastre de la fast fashion, je voulais confier un projet qui me ressemble à une artisane française. Vous l’aurez compris, c’est Eugénie qui a imaginé et brodé le tee-shirt du Camp de base ! Eugénie est à la tête du Génie Club, une entreprise de broderie à la main à découvrir absolument !

Relations presse

Marion Aburto a monté son agence de communication en 2019. C’est une championne du sport business qui a aussi lancé son podcast : M.A.T.C.H. Marion a géré les relations presse du projet Camp de base pour lui permettre d’avoir un retentissement dans la presse locale et nationale !